Skip to content

Mois : octobre 2017

ANVP, tour-opérateur de la prison ?

L’Association Nationale des Visiteurs de Prison (ANVP) reçoit de temps en temps des demandes de tours-opérateurs étrangers pour organiser la visite de prisons françaises. Et bien non, nous ne visitons pas les lieux, nous visitons les personnes détenues, dans les parloirs, comme pour les avocats, les familles, …

Vous avez peut-être eu l’occasion de visiter la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Bordeaux et l’ancienne prison municipale de la rue Boulan à Bordeaux lors des Journées du Patrimoine, mais il reste rare d’avoir l’occasion de visiter une prison en activité.

Par contre, vous pourrez trouver le rapport de visite de la Maison d’Arrêt de Gradignan (2009) par le Contrôleur général des lieux de privation de liberté sur cette page :
http://www.cglpl.fr/2010/rapport-de-visite-de-la-maison-darret-de-gradignan/

Laissez un Commentaire

On recrute à la section Bordeaux de l’ANVP

Il n’existe qu’une seule association nationale de visiteurs de prison, l’ANVP.

Son objet, depuis l’origine (1931), est d’aider moralement et matériellement les personnes incarcérées et leur famille pendant la période de détention, favorisant ainsi les personnes détenues à réussir leur réinsertion lors de leur libération.

En intervenant derrière les murs, le visiteur apporte une parole extérieure, celle de « la vie normale ». A l’inverse, il peut aussi sensibiliser l’opinion aux problématiques carcérales.

Les qualités requises pour être visiteur :

– Être convaincu qu’une personne n’est pas réductible à son acte.
– Savoir s’effacer et maîtriser ses émotions.
– Être sensibilisé aux conditions dans lesquelles se déroule la détention.
– S’engager dans la durée.
– Avoir le sens de l’écoute.
– Avoir plus de 21 ans et moins de 75 ans.
– Disposer d’au moins une demi-journée par semaine.
– Avoir un casier judiciaire vierge, ce qui permettra d’avoir un agrément délivré par l’Administration Pénitentiaire.

Le visiteur est formée à l’écoute et à l’accompagnement de la personne détenue.

Si vous êtes intéressé.e, contactez le responsable ANVP de la section Bordeaux à l’adresse suivante : anvp.sectionbordeaux@anvp.org

À tout le monde, la dignité.

Laissez un Commentaire
©  Fabrice Aimetti  •  AIDER LE CLIENT À CONSTRUIRE UNE AUTRE HISTOIRE IDENTITAIRE  •